créer une entreprise en rdc 1

Créer une entreprise en rdc : Ce qu’il faut retenir de cet aspect

Me  voilà  encore  une de  plus  à travers  cet article   pour  vous   parler   de : « créer une   entreprise en  rdc ».

Lors   de  mes   recherches  sur  internet,  je suis  tombé  sur  l’article de Nathanael du site www.buziness24.com  qui parle   de  4  niveaux  de  l’argent  à  savoir :

     Niveau  1              : Demandeurs   d’emploi  ou d’argent 

     Niveau 2               : Les  Salariés 

     Niveau 3             : Les Créateurs des  business  physiques  ou en ligne

     Niveau 4               : Faire  travailler son  argent (rentier)

niveau de l'argent

La   leçon que  j’ai  tiré   de cet article  c’est  que  si  l’on se  contente  de  rester  au  niveau 1  ou  2,  on aura  beau  rêvé de  devenir  millionnaire  ou  riche   dans  notre  vie  future.

La  plupart  des   hommes   riches  ont  franchi  les 3 niveaux  de l’argent  précédemment cités  et   sont   des  entrepreneurs   chevronnés dans  leurs  secteurs de  prestation.

Ils   fructifient  leur argent  en investissant   dans  plusieurs  autres  secteurs  et  gagner  l’argent devient  un jeu  d’enfant  pour eux. Qui  dit  entrepreneur,  dit  propriétaire  d’une  entreprise  commerciale  ou industrielle. 

 

Vous  êtes  compatriotes Congolais  ou  expatrié  et  vous  avez  l’envie   de  créer  une  Entreprise en  rdc  mais  ne  savez  pas  par    commencer,  cet  article  vient  à  votre  rescousse.

Vous   aurez  à l’issu  de  la  lecture  de ce  présent  billet,   des   notions  et  des  bonnes  pistes   afin d’escalader  les  4  niveaux  d’argent  et  devenir  indépendant  financièrement.

Créer  une  entreprise  en  rdc : Découvrir   ce  pays  continent 

Vous  êtes  entrain  de  lire   cet article  et  vous  vous  demandez : «  mais  pourquoi   parler   de  la  découverte   de  la   rdc  pendant  que tu  nous  parle  de la   création  d’une  entreprise en  rdc ».

Il  faut  retenir  que   ce  ne sont  pas  seulement  les  nationaux  qui  participent  à l’émergence   de  l’économie  de la  rdc, mais  également  les  expatriés. Ils  ont  donc  besoin  de  savoir  quelque  chose  sur  la   rdc.

 

1.   Un peu d’histoire 

La République Démocratique  du  Congo,  quatrième  pays en  Afrique   en termes de  démographie.  Il vient  après le Nigeria, l’Éthiopie et l’Égypte  avec  une  superficie  2 345 410 km2   qui  fait  de  lui un 2ème  pays  le  plus  vaste du continent   après  l’Algérie.  Ses   grandes  Villes  sont : Kinshasa (capital  politique)    siègent  les  institutions  gouvernementales,  Lubumbashi (capital  économique)    fonctionnent  les  entreprises  minières. 

Il  faut  aussi  ajouter la  Ville  de Matadi  qui aussi  a  un impact  sur  l’économie  du  pays   grâce   à ses  ports (Matadi, Boma et Moanda).

 

créer une entreprise en rdc 2

2.   Des  climats   des  affaires 

Avant   2012, la  rdc  ne  disposait  pas  d’un climat  d’affaires   flexible  qui pouvait   attirer  les  investisseurs.  Il se  posait des  problèmes  au  niveau  du traitement  de dossier  dont  la  durée  était  un peu allongée  ainsi  qu’un nombre  élevé  des  documents  à  fournir avec  son formulaire  de  création  d’entreprise. 

Ce n’est qu’après   sa  participation   à l’Organisation  pour  l’Harmonisation  des Droits  des Affaires  que  le climat  d’affaires a été rendu  abordable   du fait  que  les  délais  au traitement   des  dossiers  ont été   modifiés (3 jours  au  lieu  de 133  jours auparavant).

Le nombre  des  documents  à fournir  ont subi  aussi  un  toilettage.  Nous allons  en parlé   dans  les  lignes  qui  suivent. 

 

3.   Des   Secteurs   rentables  en  rdc

Vous   avez  besoin  de  créer  une  entreprise  en  rdc,   sachez  que  le Congo Kinshasa   disposent  des  secteurs  plus  rentables   et  voire  même  vierges  dans  lesquels  vous  pouvez  vous  lancer  et obtenir  les  plus  values (bénéfices)  de  la création  de   votre  entreprise. 

Il  s’agit  des  secteurs  ci-après : 

v L’agriculture : Elle  constitue  une  part   des  richesses  de  certains   pays  du  monde.  Nous  pouvons  prendre  l’exemple   de  la  Chine  quia  su propulser   son économie  sous  le  règne  de  maho tse tung  grâce à  l’agriculture. 

     La rdc  dispose  aussi    une géographie  très   adaptée  à l’agriculture.  Investir  en rdc   dans  ce  secteur  est  une  bonne  vision  pour  un  épanouissement  meilleure  de  son  entreprise. 

créer une entreprise en rdc-agriculture

v Les  Mines :  Il faut  dire  ici  que  pendant   cette   dernière   décennie,  le  taux  de  production   du cuivre  a  atteint  1,4 tonnes  en  2019.  Ce qui prouve  combien  ce  secteur  est  attractif. 

La majorité  des  entreprises  prestant  en rdc   appartiennent   à  des  expatriés  venant  des pays  comme :   la Chine,  l’Inde, Belgique, Canada, France, Espagne, Grande Bretagne, Italie, Liban ou encore Emirats Arabes Unis.

v L’Energie :  Malgré  la  présence  d’un  barrage  hydroélectrique classé   deuxième   en  Afrique (barrage   d’Inga),  la   SNEL (Société Nationale  d’Electricité)  n’a  pas accompli sa  mission de desservir  les 26  provinces  en  électricité.  

  Le taux  d’électrification du pays   stagne  depuis  toujours  à 9,6 %.  C’est   dans  cette  optique  que  le  Gouvernement a  promulguer des  lois  sur  l’énergie  et  la  libéralisation  du  secteur  énergétique afin  d’encourager  les  investisseurs. 

v Le  transport :  Ce  secteur  est très attractif   du fait  que  malgré  l’Etat  de  délabrement  avancé  des  routes en  rdc,  il est  possible   de créer  une  entreprise  de  transport  dans  ce  pays  et  se  faire  de  l’argent  facilement car,  beaucoup  des  gens   se  déplacent  pour  diverses  causes.

transport en rdc

v La  télécommunication : La  loi sur  la   télécommunication  a  rendu  ce   Secteur  plus  attractif.  Les  entreprises  de  Télécommunication  présentes   dans  le  Pays   œuvrent  sans  contrainte    grâce  à  une  flexibilité   du  climat   des   affaires  en  rdc.

v Le  tourisme :   Avec   ses  sites  stratégiques,  la rdc  a   besoin  des  investisseurs    qui peuvent   travailler  en partenariat  sur  base  d’une  politique  gagnant-gagnant.  Une  opportunité  pour   les  entrepreneurs   expatriés   d’investir  en  rdc  en  créant   des  entreprises  des  tourismes   et  profiter  des  avantages  que  ce  Secteur  offre.

v Assurance :   Toujours  dans  le  cadre  d’harmoniser  le  climat d’affaires,  la   rdc  a  libéralisé   ce secteur  qui  était  auparavant  l’apanage de  l’Etat  Congolais.  Des   agréments  ont   été   décernés aux  compagnies  privées   d’assurance. 

v Santé : Investir   dans  la  Santé  en  rdc  est  une  bonne  opportunité   d’affaires. Avec  un  système  de   santé  fragile,  le  Gouvernement   n’est  pas  toujours  à la  hauteur  de sa  tâche.  Même  s’il s’engage  à  améliorer  les  conditions  sanitaires,  cela  reste  moins  manifeste.  Dans ce sens,  les  particuliers   peuvent  investir  dans  ce  Secteur  en créant   des  entreprises   sanitaires (hôpitaux,  centres   de santé, dispensaires)  et contribuer au développement  du Pays.

v Industrie  de   transformation  locale :  Avec   sa  richesse  du  sous-sol,  la rdc  est  un pays  qui  a  besoin  des  industries  pour  transformer  ses  matières  premières  afin  d’augmenter  la  consommation  locale   et  internationale.  Les  industries  minières,  les  industries   textiles et  autres   sont  les  bienvenues  au pays  de  Lumumba  et  kasa-vubu.

v Le  numérique : Dans  son plan numérique national,  la rdc  envisage  couvrir  toutes  les  zones  rurales  de son pays en connexion internet.  Des  écoles  seront  reliées au   réseau  numérique  et  dotées  d’une  connexion  internet  haut   débit. Pour ce faire,  le  Gouvernement  a  signé  un protocole d’accord  avec  les  entreprises  telles que Konnect Africa, filiale d’Eutelsat Communications, Schoolap et Flash Service en vue  de   réaliser  ce  projet.

   Cela  n’empêche  pas  aux  entreprises nationales et  multinationales  de signer  un partenariat  avec  la rdc et  créer   des  entreprises  qui peuvent  contribuer  au  développement  du pays  dans   ce   secteur. 

v Les  infrastructures : L’exPrésident de  la République  Démocratique du Congo,  Son Excellence Joseph  Kabila Kabange avait  déclaré   dans un discours  en  son  temps que  la rdc   était  un  chantier  dont  il s’ engageait  à construire.   Effectivement,  il y a   beaucoup  à construire  en  rdc.  

   

   D’où la  nécessité  des  entreprises  de  construction  privée  pour  aider  les  entreprises  publiques. 

D’ailleurs, 4  projets   ont été élaborés   dans  ce   secteur.  Il s’agit  notamment :

      D’un pont route-rail  entre  les  capitales  les  plus  rapprochées  du monde (Kinshasa  et Brazzaville) ;

        La navigation sur le fleuve Congo et ses affluents Oubangui et Sangha;

        La construction d’un pont sur la rivière Oubangui qui établit l’axe routier Bangui -Kisangani – Kampala et Kisangani – Bujumbura;

        Le Port en eaux profondes de Banana.

Pour ce   faire,  le  gouvernement   aura  toujours   besoin  des  entreprises  privées  pour  la  reconstruction  du pays. 

 

 

Créer  une  entreprise en rdc : Guide  étape  par  étape 

Pour  créer  une  entreprise  en  générale,  il  faut tout   d’abord  suivre  les  pré requis  ci-après : 

v  Etape n°1      : choisir le statut juridique de l’entreprise

v  Etape n°2       : rédiger les statuts de la société

v  Etape n°3   : déposer les fonds et évaluer les apports en nature du capital social

v  Etape n°4    : publier une annonce légale de constitution de la société

v  Etape n°5    : transmettre le dossier de création de l’entreprise au Guichet  Unique  de

création  d’Entreprises

 

Etape  N°1  pour   créer  une  entreprise  en  rdc

La  rdc  a  sorti  le 30  janvier 2014  un  acte  relatif  au  droit  des  sociétés  commerciales   et  du  regroupement  d’intérêt  économique.  7  statuts  juridiques  sont  les seuls  à  être   reconnus   en  rdc   à savoir :

v L’Etablissement  privé (commerçant  individuel) : Personne  physique 

v La  SARL        : Société  à  Responsabilité  Limitée ; 

v La  SA             : Société  anonyme ;  

v La SAS            : Société  par actions  simplifiées ;

v La SNC            : Société   en non collectif ; 

v La SCS            : Société   en commandite  simple

v Le GIE       : Groupement   d’intérêt  Economique 

 

Vous   devez  vous  référer  à  cette  liste  des  statuts  juridiques  des entreprises   applicables   en  rdc  pour  voir  si  le  votre  y correspond. 

 

Je   vous  invite  à lire  mon article  sur  « les  différentes  variétés d’entreprises à  créer »  pour  en savoir  plus  sur  les formes   juridiques  des  entreprises. 

 

Etape N°2  pour  créer  une  entreprise  en  rdc 

La   rédaction  des   statuts de  l’entreprise    s’effectue  conformément  à la  forme  juridique  choisie.  Il s’agit ici   de   rédiger   des   textes  qui vont   régir  le  fonctionnement   de  l’entreprise.

Le  nom de  l’entreprise,  son  siège  social,  le  montant   et  la répartition  du capital  social  doivent  y  être  inscrits. Etant donné  la délicatesse  de cet aspect,  Si vous  n’êtes  pas  à la  hauteur   de   rédiger  les   statuts, je  vous  recommande   de  chercher  les  personnes compétentes afin de produire un document de qualité.   

Vous  devez  pour ce faire  contacter  un  juriste  en la  matière  ou un expert  comptable  pour   vous accompagner.

Etape N°3  pour   créer  une  entreprise  en  rdc

 

Maintenant  vient  le  tour  de  déposer  les  fonds   qui servent  de  capital  social  de  l’entreprise.  Ces  fonds  peuvent  provenir   des  apports   des  associés  ou  des actionnaires qui les  concèdent  de  plusieurs  manières : 

     Apport   en numéraire                    : Des  sommes  d’argent 

     Apport   en nature                           : Des  biens 

     Apport  en industrie                        : Savoir  faire   et   expertise 

 

Etape N°4  pour   créer  une  entreprise  en  rdc 

Avant   de  faire  connaître son  entreprise,  une  annonce  doit  être   faite   dans  le  Journal  Officiel de  la République  Démocratique  du  Congo. 

Cette  annonce  porte  sur les  statuts de    l’entreprise    et par conséquent  les   informations  de  la  société,  sa dénomination,  sa  forme sociale, son capital  social ainsi  que son  siège  social.  Le  coût  pour  ce service  auprès  du journal  officiel    est   taxé    de  100  à  150 dollars  selon  la   taille   des   statuts.

 

Etape  N°5  pour   créer  une  entreprise  en  rdc 

A  cette étape, il  y a  des  documents    et  des conditions   à  remplir  avant   d’envoyer  le  dossier  complet au guichet  unique  de  création  d’entreprises (ANAPI en  rdc : Agence Nationale   pour  la  promotion  d’Investissement).

Une  fois   les  statuts  rédigés,  les  fonds  nécessaires  au fonctionnement  de  l’entreprise  prêts,  vient  le  tour   de  constituer  le  dossier  complet  afin  de  le  transmettre  au Guichet   Unique  de création  d’entreprises.

 

Ce ne sont  pas  des  simples  formalités ;  il y a   des  documents  à  apprêter  pour  cette   étape.  Nous  l’avons  dit  dans  les  lignes  précédentes  que  la   rdc  a   adhérer à l’Organisation   pour  l’Harmonisation  des   Droits   d’Affaires (OHADA) en vue   d’améliorer  le  climat   d’affaires  dans  le pays. Ceci dit,  les   frais  et  la  durée  liés  au traitement   d’un  dossier  pour  l’entérinement  d’une  entreprise  ont  été   revus  à la  baisse. 

Avant  sa  participation  à  l’OHADA,  les  documents  ci-dessous  étaient  demandés : 

v Autorisation  d’exercer  le  commerce : qui coutait  1000 dollars 

v Visa  de  légalisation  des   statuts   pour  les sociétés  appartenant  aux  expatriés

v L’extrait   de casier  judiciaire 

v L’attestation  de  non  fonctionnaire 

v L’attestation  de   résidence 

v L’attestation de sceau  de  l’entreprise.

 

Dès  lors  que  la RDC s’est  alignée  à l’OHADA,  certaines  réformes  ont été  introduites   dans  la  procédure   de  création   d’entreprises  et  les documents  précédemment cités  ont été  supprimés.  Voici  quelques  réformes: 

v Il n’y a  plus   de  distinction  entre  les sociétés  des  nationaux   et   des   étrangers ;  

v La  confirmation  de  siège   a été  dégagée de la  liste   des  documents  à  fournir ; 

v Les coûts  pour  certains  documents  ont été  revus  à la  baisse.   C’est  notamment : 

        L’immatriculation  au  registre  de commerce  de 850 $  à 160 $  pour  les  sociétés  et de 175$ à  40 $  pour  les établissements   (personnes  physiques) ;

        L’obtention  du numéro de  l’identité  nationale  qui  était  de  200 $  pour   les  sociétés  a  été  réduit  à 50 $  et pour  les  Etablissements à personne  physique  de  100 $  à  25  $ ;

        Le  numéro  import  export  de  500 $ à 125 $  pour  les sociétés   et  de 250 $  à 75 $  pour les  personnes  physiques ; 

 

Créer  une   entreprise  en  rdc : la  nouvelle  configuration  de demande 

A  la  lumière  de  toutes  les  réformes  introduites   dans  le  Secteur   des  entreprises  au  Congo  par  le  Gouvernement  pour   se conformer  au  standard  international,  il  est  maintenant   aisé  de   créer  une  entreprise   en  rdc   à un  coût  réduit des  formalités  ainsi  que   documents. 

On  a  plus  de souci  sur  le  délai  de   traitement   du dossier  de création  d’entreprise   car,  il  faudra  seulement  3  jours  pour  que   son  entreprise  soit  entérinée.

Voici   la  nouvelle  configuration  de la  demande   de   création  d’entreprise  en  rdc :

        Authentifications  des  statuts  auprès  du Notaire : 50  $  par  exemplaires.  Il en  faudra   trois, ce qui  fera  150  $ ;

        Immatriculation  au  Nouveau  Registre de Commerce :  160  $  pour  les  sociétés, 40 $  pour  les  personnes  physiques ; 

        Publication  des   statuts  au  Journal  Officiel : 150 FC par  ligne.   Le  coût  peut  avoisiner 100  à  150  $   selon le  volume des  statuts ; 

        Le  numéro  Import-Export   s’elève  à  125  $  pour  les  sociétés   et  75 $   pour   les  personnes  physiques ; 

        Le  numéro  d’identification  nationale coûte  actuellement  50 $  pour  les  sociétés   et  25 $ pour  les Etablissements(personnes  physiques);   

        Enfin,   le  numéro  d’impôt   est  offert  gratuitement  en  bonus.  

 

Si  nous   faisons  un petit  calcul,  nous   remarquerons  qu’il  faudra  635  dollars   pour  créer  une  entreprise  sociétaire (personnes  morales )  et  seulement 140 dollars  pour   une  entreprise   individuelle.

 

A qui  s’adresser  pour   toutes  ces  formalités ? 

La   seule  structure   créée  par  le  Gouvernement  de  la rdc  pour  faciliter   la   création  des  entreprises   est  le  Guichet  Unique  de création  d’entreprises,  laquelle   est  attachée  à l’Agence  Nationale  de  Promotion  d’Investissement (ANAPI)  dont  le  siège  se   trouve à  Kinshasa  sur  33C, Boulevard du 30 Juin, République Démocratique du Congo.

Adressez-vous  donc  à cette  structure  pour  créer  votre  entreprise. 

Vous  pouvez  aussi  les  contacter  sur  internet  ou par   téléphone  aux  coordonnées  ci-après : 

E-mail : guichetuniquerdc@yahoo.fr/guce@guichetunique.cd

Tél. : +243 822 284 008

Site Web : www.guichetunique.cd

 

créer une entreprise en rdc - ANAPI

Vous  devez  pour ce faire remplir  le  formulaire  en ligne  ou  se  présenter  physiquement   pour   commander  le formulaire  auprès  du  Guichet  unique  et  constituer  votre  dossier  qui  doit  contenir  les éléments  ci-après : 

        Formulaire   de demande  dûment  rempli ; 

        Statuts  de  la   société  en  4 exemplaires

        Déclaration  de  souscription ;

        Preuve  de  libération  du  capital  social ;

        Copie   des  pièces   d’identité   du Gérant ;

        Spécimen  de signature  du  Gérant.

Le  guichet  unique  va vous  octroyer  la  note de  perception  et  vous enverra  à la banque  pour  payer  l’argent.

Nous avons  dit  que  le  délai  de traitement des  dossiers  est   de 3 jours  ouvrables  à partir  du  moment  où on paie  l’argent.  Le  coût de traitement  du dossier  s’élève  à  290 $ pour  les  sociétés anonymes (SA),  120 $  pour  les   Sociétés  à Responsabilité  Limitée (SARL)  et 40 $  pour  les  personnes  physiques.

 

Pourquoi  se  conformer  à toutes   ces exigences 

Dans  chaque  pays, il y a  toujours  l’Etat  qui instaure  son  autorité.  S’il  n’y avait  pas   d’institutions   d’encadrement,  les   gens  pouvaient  vivre   de  la  manière  qui leur  semble bon.  L’Etat  fait office  de  police   afin de  réglementer certaines  choses. 

Quand  on crée une  entreprise,  on  doit  se conformer   aux   règlements  en la  matière.  Dans  le cas contraire,  on encourt  le  risque  de  perte financière,  une atteinte  à l’image  de  l’entreprise,  une  sanction judiciaire,  administrative et  même  disciplinaire.

Il  est  donc  indispensable  de  se  courber  devant  les  normes    qui  régissent  le  bon  fonctionnement  des   entreprises  en  rdc. Vous  devez  pour  ce  faire :

v Respecter  toutes  les   étapes  de création  d’entreprises  citées  ci-haut ; 

v Actualiser  les  données  d’enregistrement   de  l’entreprise  auprès  du  Guichet  Unique  de  création  d’entreprises (cas de la rdc) ; 

v Annoncer  un   éventuel  changement  au  sein   de  l’Entreprise  auprès  du   service compétent ; 

 

Conclusion

En somme,  nous  pouvons   retenir  que  créer  une    entreprise  est une  bonne  idée  car  cela  nous  permet  d’escalader  les  4  niveaux  de  l’argent  afin de  devenir  indépendant   financièrement. 

Pour  créer  une  entreprise  en  rdc,  il faut  choisir  le  statut  juridique  de  l’entreprise ; rédiger  les   statuts  de  l’entreprise  qui  est  un document  dans  lequel  on mettra   des  textes  régissant  le  fonctionnement  de  l’entreprise,  sa  forme  juridique,  sa  dénomination,  sa  forme sociale ainsi  que  son siège.

Déposer  les  fonds  nécessaires  au fonctionnement  de  l’entreprise,  publier  une  annonce  de  la  constitution de  l’entreprise  auprès  du  journal officiel  et enfin  transmettre   votre  dossier  auprès  du  Guichet  Unique  de   création  d’Entreprises  qui  nous  l’avons  dit,  est une  structure  de  l’ANAPI (Agence  Nationale  pour  la  Promotion  de  l’Investissement).

Merci  d’avoir  consacré  votre  temps  à la  lecture  de  ce  billet.   Vous  avez  des remarques  et   des  suggestions à nous   faire, n’hésitez  de  le  manifester  dans  les  commentaires. 

Car  étant  humain,   on ne manque  pas  des   imperfections.  Vos  conseils  et  soutiens  seront  les  bienvenus.

Nous invitons  surtout  les  experts  compatriotes  congolais  qui peuvent  manifester  le  désir  de  nous aider,  de  nous  contacter  en vue de  permettre le  développement de ce  blog   très  utile  pour les citoyens  congolais.

Ces   articles  pourront  aussi  vous  intéresser :

Comment  développer  son  entreprise ; 

Comprendre  la  crypto-monnaie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :