Comment écrire un article de blog persuasif et bien organisé ?

La   rédaction   est  un  art  qui  mérite   d’être  fait  avec  abnégation  et   diligence de   façon   à  gagner  la  confiance   de   ses  lecteurs. Vous  vous  dites  peut  être  que: “ Je  ne  maitrise pas  le  métier   de   rédaction  d’article de  blog”,  “ je suis   faible  à manipuler  les  mots”;  vous  n’avez  pas tort. Un adage  dit: “ Celui  qui  dit  qu’il  ne  sait  pas  n’a pas  tort;  a tort  celui  qui dit  qu’il  sait  mais  ne  sait  rien”. Tout  le monde  n’a  pas  le  même  talent  pour  écrire,  chacun  maitrise  bien  son  domaine  de  prédilection;  il y a  ceux-là  qui sont  à l’aise  avec  les chiffres,  d’autres se sentent   dans leur  peau  avec  le dessin. Mais  rappelez-vous  l’objectif   que  vous  vous  êtes   assigné  lors  de  la  création  de  votre  blog, n’est-ce pas  de  partager   vos  connaissances  et  expériences  avec  la  communauté  sur  le  net?

écire  un  article  persuasif et  bien  organisé

Quelque  soient  vos   faiblesses  dans  la  rédaction,  vous  êtes  tenus  par  l’obligation  d’écrire  des  bons  articles de blog  pour   espérer  un  bon  retour   via les  commentaires  postés  par  vos lecteurs  sur  ces   derniers.

Vous  pouvez  vous dire : “ Je  vais  confier  cette  tâche  à  des  rédacteurs  en ligne”,  je  vous assure que  ce  n’est  pas   facile. Ces  prestataires  en  ligne  vous  facturent  en fonction  du  nombre de  mots. Imaginez  que  vous  ayez  besoin  de  rédiger  un  article   de  4000 mots  par  exemple,   le  coût  sera  lourd!

Pour  ce   faire,  vous  devez  fouiller  sur  le  net  pour   trouver  des  billets   qui  cadrent   avec  la  rédaction  des  articles  et   s’imprégner   des  notions, techniques  proposées  sur  ces  sites.

C’est  le  but  de  cet  article  dans  lequel je vous propose  des explications plus détaillées pour apprendre à bien écrire  un article de blog depuis votre idée de départ jusqu’à la publication. A  l’issue  de   cet   article,  vous mettrez   en  pratiques  les  notions  que  je  vous donne  dans  ce dernier  afin de  répondre aux   attentes  de  vos lecteurs.

Ecrire un  article  de  blog: Quels sont les  préliminaires 

1. Choix du sujet

Si vous êtes devant votre écran d’ordinateur pour rédiger un article de blog, c’est que vous avez au moins une idée autour d’un sujet quelconque.

Les gens ont besoin de trouver satisfaction à leurs problèmes ; plusieurs recourent à Google pour taper les mots clés liés à leurs soucis afin d’en obtenir des bons résultats.

Ce sujet sur lequel vous allez devoir travailler, doit intéresser vos lecteurs jusqu’à retenir leur intérêt. Ne l’abordez pas à la volée, car vos lecteurs vous en jugerons.

Il est déconseillé de parler  d’un sujet qu’on ne maîtrise pas bien et qui n’aura pas d’échos de la part de lecteurs.

Pour trouver un bon sujet d’un article de blog, il y a quelques sources d’inspiration que vous devez exploitées, en l’occurrence les questions postées en commentaires sur d’autres sites mais qui n’ont pas été répondues, les outils de recherche de mots clés tels que ANSWER THE PUBLIC qui est un site qui recense les questions posées par les internautes depuis les principaux moteurs de recherche.

Vous aurez ainsi des idées concises sur le choix de votre sujet et ça vous évitera de se retrouver dans une forêt.

2. Documentation

La documentation permet d’éviter de rédiger un article avec des idées incorrectes.  Basez-vous sur vos connaissances ainsi que votre expérience tout étant explicite pour produire un article complet.

Armez-vous de toute documentation ou soit faites une banque de données qui vous aidera à bien aborder votre sujet.  Vous avez le choix entre les livres physiques, des e-books, quelques sites traitant déjà du même sujet. Mais ce n’est pas n’importe quel documentation à laquelle on doit se fier. Il faudra vérifier la source, la qualité du contenu avant de l’exploiter.

J’ai fais moi-même l’expérience, quand j’ai commencé à publier mes premiers articles, je m’appuyais sur mes expériences avec des informations que je lisais superficiellement sur le net ; bien après, je me suis rendu compte que c’était une grave erreur que je commettais, car même quand on rédigeait la dissertation, on avait besoin de livres qui nous orientaient sur des idées qu’on ne pensait pas aborder.

se  documenter  pour écire  un  article  wordpress

Quelles sont  les étapes pour écrire un article de blog ?

Je  pense  que  sur  10 personnes  qui  lisent  cet  article,  7 sont  passés  par le banc   de  l’école où  ils  ont  eu  le  cours   de  dissertation. La  rédaction  d’un  sujet  de  dissertation  quelque  soit  la  nature  du sujet ( à commenter,  à  développer,  à  discuter), avait  trois  parties  dont :  L’introduction, le  développement et  le dénouement  (conclusion), nous en  connaissons   tous.

Quant  à la rédaction  d’un  article  de  blog,  il  y a  un  schéma  tout  autre  que  celui  de  la  dissertation. Ici,  il est  question  de  suivre   certains principes  liés  au  référencement naturel ( techniques  pour être  indexer   à la  première  page  de  Google  par  ses  robots).

A  cet   effet,  la   structuration  d’un  article  de  blog  se  présente  comme  suit:

I. Ecrire une introduction

Une   étape  cruciale située  entre votre titre principal et votre second titre ; elle permet à  vos  lecteurs  d’avoir  en  avance  l’idée  de  ce  que  votre  article  contient. Vous   devez  leur  donner  l’impression  qu’ils ont  sonné  à la bonne  porte.

Vos lecteurs doivent grâce à votre introduction, avoir en vue de continuer la lecture de la suite de votre article, sinon ils refermeront la fenêtre et partirons chercher la solution ailleurs.

Il est aussi important de Placez votre mot-clé principal dans les premières phrases de cette introduction.

Voici comment doit se présenter votre introduction :

  • Elle doit être courte pour ne pas ennuyer vos lecteurs ;
  • Doit trouver l’assentiment de ceux qui vous lisent ;
  • Votre cible doit trouver à travers votre préambule, le but de votre article.

Alors, comment faire une bonne introduction ?

  1. Narrer une histoire ou faites une anecdote, un fait divers ou une nouvelle tout en n’oubliant pas que  l’introduction n’est pas le détail de votre article et qu’il doit être court.
  2. Vous pouvez profiter de poser des questions à vos lecteurs auxquelles ils retrouveront des réponses dans le corps de votre article.
  3. Dites de quelle manière vous allez procéder pour présenter votre marche. Il y a plusieurs méthodes pour présenter un article de blog.
1. Article d’opinion

Un article d’opinion est un article dans lequel l’auteur rédige à la première personne et met à la disposition de sa communauté son expertise en s’appuyant sur son expérience personnelle.

Exemple : Ce qu’on ne vous raconte pas quand vous êtes à l’âge d’adolescence.

2. Article sous forme de liste :

Ici l’auteur  donne  une  liste  des   éléments  qui  répondent  à la  préocupation  de  lecteurs.

Exemple : 9 solutions pour bien référencer votre article

3. Article d’actualité

Une entreprise peut se saisir de l’actualité de son secteur d’activité pour attirer l’attention des visiteurs et leur fournir des conseils professionnels. Ce type d’article permet d’affirmer la crédibilité et la fiabilité de l’entreprise en tant que source d’information et d’expertise.

4. Article d’exemples

Ils sont de la même nature que les articles à liste, mais fournissent des conseils ou des idées, ils attirent l’attention sur des exemples réels en lien avec un thème.

Exemple : Les meilleurs hébergeurs des sites web

5. Article d’actualité

Une entreprise peut se saisir de l’actualité de son secteur d’activité pour attirer l’attention des visiteurs et leur fournir des conseils professionnels. Ce type d’article permet d’affirmer la crédibilité et la fiabilité de l’entreprise en tant que source d’information et d’expertise.

Exemple : 3 exemples d’entreprises à forte croissance à suivre

6. Article avec infographie

Ce type d’article présente les informations avec des illustrations sous forme de tableau, graphique, dessin, icône. Il est utile pour présenter l’information de manière claire et visuelle. En effet, les infographies attirent l’œil, intriguent les visiteurs, et favorisent la mémorisation du contenu. J’ai toujours aimé la manière dont Marlène du blog No texudo a toujours pris soins de présenter ses articles avec une infographie résumant l’ensemble du contenu.

7. Article de tutoriel

Le tutoriel est conçu pour aider le lecteur à résoudre son problème. Ce type d’article peut contenir des simples instructions ou un guide complet permettant au visiteur de se former sur un sujet donné.

Recevez gratuitement votre pack ressources

-1500 ppt; droit de revente; liste des influenceurs; -tableur rentabilité ·

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

C’est l’exemple de mon article : « comment installer wordpress » dans lequel je donne les étapes de l’installation de son site.

II. Développer son article avec une structure bien organisée

Les robots du moteur de recherche de Google sont très intelligents et s’appuient sur quelques éléments pour faire l’indexation de votre contenu. Ils peut décrypter votre contenu en fonction de la structure de vos articles, la longueur de l’article, la pertinence, la sémantique, le code source, les médias, la lisibilité, l’accessibilité, les balises HTML etc. Ajoutons aussi que ces robots peuvent aussi s’appuyer sur le taux de rebonds ou la durée passée sur votre article.

Tenant compte de ce qui précède, structurer son article représente une condition sinéquanone  pour qu’il soit indexer sur les premières pages de Google.

Comment structurer son article ?

1. Utiliser le mot clé

Le mot clé n’est pas un terme comme le pensent d’habitude plusieurs personnes. Il s’agit d’un groupe de mots qui tournent autour du sujet de votre article et permet aux lecteurs d’en trouver le contenu.

Dans le présent article, le mot clé principal est : « Comment écrire un article de blog ». Si un internaute tape sur le moteur de recherche une combinaison de mots liés à «  écrire un article de blog », il pourra atterrir sur ce dernier.

Le mot clé doit être placé à plusieurs reprises dans vos titres et l’ensemble du texte. Mais attention, ce n’est pas le même terme que vous allez utilisé au risque de gâcher votre référencement naturel ; il faut plutôt varier celui-ci par des synonymes.

Comment trouver les mots clés ?

Il existe de nombreux outils en ligne qui vous permettent de trouver les mots clés, citons par exemple :

2. Penser à la hiérarchisation de votre article

Un aspect très indispensable pour le référencement. Si vous utilisez le Plugin de Référencement YOAST SEO, vous remarquerez que si votre article n’est pas bien hiérarchisé, vous aurez un témoin ( bouton en rouge) qui annonce la mauvaise lisibilité de ce dernier.

La hiérarchisation consiste à inclure en dehors du gros titre qui lui porte par défaut la hiérarchisation de niveau h1, des sous-titres en les encadrant pas des balises h2, h3, h4, h5, h6 selon leur suite logique dans votre article. Je dis bien : «  C’est seulement le gros titre de votre article qui doit être balisé en h1.

3. Faites la mise en forme

La mise en forme vous permettra de faire ressortir les points importants de votre article.

  • Utilisez des listes à puces ou des listes numérotées pour une meilleure compréhension,
  • Mettez en italique certaines phrases, mots ou sujets. Cela peut être utilisé pour une expression ou pour relater une discussion par exemple,
  • Mettez en gras vos mots-clé ou vos idées qui doivent être retenues,
  • Utilisez, éventuellement, le colonage pour éclaircir la mise en forme,
  • Utilisez des tableaux pour vos comparatifs par exemple,
  • Mettez en avant certaines idées importantes à l’aide d’encart

III. Faire une bonne conclusion

La conclusion d’un article désigne l’étape où l’ont fait une récapitulation de ce dont on vient de parler dans le développement, de proposer des pistes pour prolonger la lecture mais aussi de pousser vos lecteurs à l’action autrement appelé «  call to action ». Pour ce faire, invitez-les à commenter, lire un autre article, s’abonner à la newsletter, partager sur les réseaux sociaux, vous contacter, etc.

Je l’assimile souvent à ce qu’on a toujours fait quand on rend visite à quelqu’un, on fini par lui dire au revoir pour le quitter.

IV. Appuyer votre article par des illustrations en image

Un article ne doit pas donner l’impression d’être interminable, vous devez marquer des pauses en insérant une ou plusieurs images de façon à recréer votre lecteur et lui donner l’envie de continuer la lecture.

Les images permettent aussi d’aérer l’article pour le rendre plus agréable. Elles doivent à cet effet, avoir la même largeur que la colonne de texte.

Il y a des règles à respecter pour insérer une image :

  • Un fichier pas trop lourd.
  • Un fichier avec un nom explicite.
  • Un attribut alt bien renseigné avec une description de l’image.

Vous  pouvez   vous  référer  à  des  sites  qui  offrent  en  ligne   des  banques   des  images  libres   de   droit  comme  par  exemple:  Pixabay

V. Faire la relecture de votre article

Les articles qui contiennent des fautes sont parfois reprochés par les lecteurs qui peuvent aussi porter un jugement négatif sur la qualité de votre article. L’étape de la relecture vous permet d’élarguer certaines erreurs d’orthographe, de grammaire, et de tournure de mots. Vous pouvez utilisez des outils gratuits de vérification de texte comme Scribens et Language Tool .

IV. Optimiser votre article.

L’optimisation d’un article repose sur les éléments ci-après :

1. Le maillage interne

Le maillage interne consiste à insérer des liens dans votre article vers d’aautres  articles ou pages de votre site qui se rapportent avec votre sujet. Le fait d’insérer beaucoup des liens internes dans votre article  fera que votre site soit mieux indexé par les moteurs de recherche et votre blog deviendra expert dans son domaine.

2. Les liens externes

Les liens externes enrichissent votre article et permettent aussi une bonne crédibilité de votre site aux yeux du moteur de recherche. Ils peuvent aussi être une source de trafic qui pointe vers votre blog. Ils doivent traiter le même sujet que le votre ou bien le compléter.

3. Le permalien

Il s’agit de l’adresse URL de votre article qui se trouve en dessous du titre. Il peut être modifié avant sa publication afin de l’optimiser. En cas de modification après la publication, il faudra faire des redirections pour éviter les erreurs d’affichage.

4. Les catégories

Les robots de Google ont l’habitude d’indexer un site dont les articles sont classés par catégorie. Ils considèrent ce site comme le plus fiable et riche en contenu.

Dans votre panneau de rédaction, vous avez la possibilité d’ajouter des catégories à vos articles. Limitez-vous à 6 catégories au maximum pour une bonne optimisation.

Les articles de www.affaires-developpement   sont classés dans les catégories ci-après : Affaires, développement, projets de développement. Chaque catégorie regroupe les articles selon les sous-thèmes qui lui sont confiés.

5. Les tags

Les tags en anglais pour étiquettes en français, sont aussi un type de structure qui permettent de classer vos articles en sous-catégories.

Pour le cas de ce site, les articles ayant comme catégorie « affaires » ont comme étiquettes « business internet ». Pourquoi cela ? C’est parce que les affaires ont plusieurs aspects. Je peux publier les articles sur le business internet, d’autres sur l’immobilier et aussi sur l’investissement. Bien qu’ils aient une seule catégorie (affaires), il faut aussi leur déterminer des sous catégories afin de permettre au moteur de recherche de bien les référencer.

6. Les métas

Vous vous dites mais pourquoi tous ces termes barbares ? Ah oui ! Je vous ai dit que les robots de Google s’appuient sur un certain nombre d’ algorithmes pour indexer vos pages. Les balises métas sont importantes pour le référencement et pour l’apparence du résumé de votre article dans les résultats de recherche de Google et sur vos réseaux sociaux.

Je vous recommande d’installer les plugins de référencement Yoast SEO ou SEOpress si vous ne l’avez pas encore fait. Ces outils vous permettront de définir vos métas.

Pour ma part, j’utilise Yoast SEO qui affiche un nouvel encart en bas de l’article. Vous avez  ainsi avec ce dernier, la possibilité de saisir votre Méta titre , une Méta description dont la longueur ne doit pas dépasser les limites exigées.

En plus de vos métas, le plugin met à votre disposition quelques recommandations avec des voyants qui,  lorsqu’ils sont au vert, cela signifie que votre article est bien optimisé.

écrire  les  métas  pour optimiser  son  article

Conclusion 

Il a   été  question   dans   cet  article, de  partager  avec  vous  mon   expérience  sur  la   rédaction  des  articles  et  particulièrement sur “comment   écrire un  article   de  blog  pesuasif   et  bien  organisé”.   Nous avons  parlé   de  préliminaires  pour   écrire  un article ainsi  que  des   étapes   à  respecter  pour  que  la  rédaction  soit  bien  référencée  par  les  moteurs   de  recherche.  Laissez votre  commentaire  si  vous  avez  aimé  cet  article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :