bilan de mes activités en ligne 3

Bilan des mes activités en ligne après 6 mois

Bonjour  à tous !  Je  viens  présentement  étaler  la   vérité  sur  ce  business  en  ligne    dont  je  me suis  fait  une  passion. 

Il s’agit  donc de  vous  donner  le  compte  rendu  ou bilan  de  l’évolution  de  mes  activités  sur  internet  depuis  l’ouverture  de  ce   blog  jusqu’à  l’heure    j’écrits   cet article.

Comme  il est  de  coutume  pour  un bon  gestionnaire   de  faire  le  bilan  de  ses activités   mensuelles, trimestrielles  ou  annuelles,  je  me suis  fait  le  devoir   de  vous  présenter   l’évolution du  blog  depuis  sa   création au  mois   d’Avril 2020  jusqu’à  Octobre  2020. Voici  comment  il se  présente :

 

bilan des mes activités en ligne 1

vDe  la  création 

Tout  a  commencé  quand   j’étais  bouleversé  par l’idée   de  devenir  financièrement   indépendant. J’en  avais  mares  de  vivre  une  vie   de  médiocrité   teintée  de  tous  les  aspects  négatifs qui gangrènent  l’économie  de  mon  pays (RD. Congo)   notamment  l’inflation  monétaire  qui diminue  le  pouvoir   d’achat  de  la  classe  moyenne  de citoyens  congolais.

Face  à  cet  état  des  choses,  je  m’étais  mis  à  chercher  les  solutions  sur internet  pour  arriver  à  cette  indépendance  financière  que  j’étais  entrain  de  chercher. En premier  lieu,  j’ai  découvert  un  site   de  trading  qui  offrait  des crédits  de  démonstration  pour  s’exercer  au  trading. 

Après  m’être   exercer  avec  cette  plateforme, j’ai  trouvé  que  cela  ne  correspondait  pas  à mes attentes.  Je  m’imaginais  le coût  que  cela demandait : « Connexion internet  en permanence,  connaissance  approfondit sur  le  trading ». J’ai  vite  abandonné  pour  tourner  le regard  vers  d’autres  solutions. 

 

Après  plusieurs  recherches,  j’ai  découvert  comment  monter  un  business  en ligne   et  vivre  de  celle-ci. Je me suis  alors  focalisé   sur  la  création d’un  blog  comme  business  en ligne  avec  l’espoir  de  voir  vite  ce dernier   croitre  et  me  rapporter  de  l’argent  que  j’avais  besoin,  mais cela  était   une  illusion  que  je  me  faisais  car  les choses  n’ont  pas  tourné   comme  je  l’attendais. 

La création  du  blog  m’a  coûté  100  dollars  car   j’ai    acheté  une carte  visa  classique (40 dollars)  qui permet   de  passer  une  transaction  en ligne et ensuite je me suis  abonné  à   hostinger,  un  prestataire d’hébergement  en ligne  qui  m’a couté   également 60 dollars,  au total  100  dollars  pour  lancer  mon business  en ligne. 

Je n’ai pas  eu besoin  de  quelqu’un  pour  m’aider  à  créer  le  blog. Etant  moi-même  ancien  utilisateur de  l’ordinateur,  j’ai  eu l’audace  de  me  former  en lisant  des articles  et  vidéos  youtube  qui parlaient   de  création  d’un  blog   et sa  mise  en place. 

Mais  cela m’a pris  du  temps  et  je n’ai  pas  manqué   de  commettre  des  erreurs.   Je  me  rappelle avoir  mal manipuler  les  choses  au point  que je sois  obligé   de  réinstaller  le blog.   

 

vDe  la promotion 

La  promotion  d’un   jeune site  passe  avant  tout  par  la  rédaction des   articles  que  les  gens  aiment.   C’est ce qui  fera  qu’il  ait   du trafic  sur son  site.   Sur ce  point,  je  peux  dire  que  j’ai  été  à la  hauteur  de  ma  tâche,  car  je produisais  trois  à  quatre  articles  par semaine. 

J’avais  surtout  le  privilège  car   l’ouverture  de  mon  blog   était  juste  au mois    le  Gouvernement  de  mon pays  avait  décidé  de  confiner  la  population  à  cause  de  la  pandémie  de  coronavirus. J’avais  donc  le temps  de me  concentrer  sur  la  production  des articles  parce que  je  n’avais  rien  d’autres  à  faire. 

 

Cependant,  je n’ai  pas  eu  à  cette première  phase,  l’idée   de  respecter  les  notions   de   référencement,  car  j’en ignorais. Le  référencement  consiste  à  écrire   des articles  de  manière  à  ce qu’ils  apparaissent  à la  première  page  de  moteur  de  recherche  lorsque  les  internautes  lancent  une  recherche. 

Recevez gratuitement votre pack ressources

-1500 ppt; droit de revente; liste des influenceurs; -tableur rentabilité ·

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Il y  a  donc  une  panoplie  des  règles  à  respecter  à  ce  sujet.  Je  commettais  l’erreur   de ne pas  choisir   des  bons  mots  clés.  Je  me  contentais  de  prendre  des  mots  clés    génériques  qui sont  plus  concurrentiels  et  sur lesquels  il est  difficile  de se  positionner  pour  un site  qui vient  de  naître. Je pense  que  c’est ce qui  a créé  le retard  au décollage  de  mon  site.

 

J’ai produit  pendant  trois  mois et  demi,  plus  de 40  articles  mal  référencés et  dont  le  trafic  stagne  à  environ  deux  ou trois  visites  par  jour  provenant  de   facebook  et  autres   référents comme  vous  pouvez  le  constater  sur   la  figure  ci-dessous.

bilan des mes activités en ligne 2

v   De  la  monétisation  du  blog 

Comme  souligné  au  début,  je  m’attendais   à  vivre  des  bénéfices  que  procurent  un  blog  comme activité  en ligne,  mais  cela  n’est  pas  arrivé  tel que  nous  les disent  souvent  les  grands  blogueurs. 

 

Je  lisais  des articles  qui me  parlaient  de l’affiliation  comme  moyen  de  monétisation du  blog.  Je me suis  inscrits  sur  les  plateformes  d’affiliation  comme  1TPE,  système.io,  Clickfunnels,  clickbank pour  récupérer  les  liens   d’affiliations sur   les  produits  à promouvoir.  Hélas,  par  manque  de  stratégies,  je  n’ai pas   réussi  à   toucher  ne fut ce  qu’une  petite  commission.  Pas  même  1  dollars  dans  mon  compte.  Je  compte  déjà  6 mois  depuis que  j’ai créé le  blog  avec  tout  ce que cela demande  et  continue à demander  comme  coût. A  des  fois  je désespère, mais  je  continue  toujours  à y croire   car   ceux  qui réussissent  aujourd’hui ont été  comme  nous. 

Je  continue  à faire  l’affiliation  avec  systeme.io  en  envoyant  des  leads  sur  leur site  ainsi  que  sur  1TPE  en promouvant  les  produits   des annonceurs.  La  chance  pourra  sourire  l’un ou l’autre  jour.  

 vDes   difficultés  rencontrées 

La  vie  de  l’homme  n’est  pas  épargnée  des  méandres.  Dans  mon parcours  avec  le  business  en ligne,  j’ai  eu à  éprouver   des  difficultés  énormes. Nonobstant  le  temps   de  confinement,  le   facteur  temps  me  fait  défaut.  Ayant  signé  un contrat  avec  notre Etat   dans  l’enseignement,  je  n’ai pas  vraiment  de  temps  libre  pour  écrire  des   articles   de  qualité   et  s’occuper  à  donner  vie  à mon blog.   D’ailleurs,  l’idée  de  rompre  avec  cette activité (enseignement)  peu  rémunératrice   est  dans ma  tête.   Je  finirai  par  claquer  la  porte  et  m’occuper  entièrement  à  cette   tâche  noble   dont  je  pourrai  améliorer  le reste  de  ma  vie. 

 

J’ai  eu  aussi  une  difficulté  liée  à la  maladie. J’ai  souffert  pendant  deux  mois   je  ne  produisais  plus   d’articles. Or  la  vie  d’un blog  est  fonction  aussi  de  la  fréquence   de rédaction  des   articles. Deux  mois   sans   articles   était  un  manque  à gagner  pour  mon  blog. 

 

J’ai  été aussi  emballé dans  l’investissement  participatif « le  crowfounding »,  une  histoire  qui me   faisait  perdre  aussi   le  goût  du blogging car,  je  m’imaginais  qu’avec  l’investissement  en ligne,  je n’avais  plus  besoin de  m’intéresser au blog  et j’imaginais  que  je deviendrais  riche  rapidement. J’ai dû  investir  d’importantes  sommes  d’argent   sur  ces  plateformes, lesquelles  m’ont  arnaqués  et  j’ai  fini  par  perdre  mon argent.

 

Conclusion 

Voilà  en  bref   ce  que  j’avais  comme  rapport  à  donner   à mes  lecteurs.  Comme  leçon  à tirer,  il  faut  être patient   dans  ce qu’on  fait   et  beaucoup apprendre  pour  éviter  des   erreurs. Il  y  a  beaucoup  à apprendre  sur  internet,  prenez  votre  temps  pour   avoir   des  bonnes  informations  sur  ce que  vous  voulez   faire.  Si vous avez  des  moyens,  optez  aussi  pour  l’achat   des formations (livres,  vidéos).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :